Le roman vrai de la société d'aujourd'hui.
Soyez-en les personnages et les auteurs.

||

L’usine à images -
par Amédée Novell

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 19 mars 2014

Durée de lecture : 28 mn

Nombre de mots : 5620

Au départ d’un studio d’animation parisien, un vol direct pour l’Inde des sous-traitants.

Je travaille dans une petite société de production de dessins animés comme premier assistant réalisateur sur des séries d’animation fabriquées en images de synthèse. Concrètement, je dois faire en sorte que l’ensemble de la fabrication se déroule sans anicroche. Chef de chantier, quoi.

L’auteur nous montre aussi ses Dessins !

Ici, les 500 têtes dans les cubicules indiennes :


5 commentaires :

  • J’ai aimé lire votre récit même si je ne voyais pas du tout comme vous le décrivez la production d’un dessin animé ! Le titre "usine à image " prend tout son sens
    La poésie en prend un coup ( Je suis fan de dessins animés genre Triplettes de Belleville, Miyazaki bien sûr, La prophétie des Grenouilles ...) Je n’imaginais même pas qu’on puisse payer des gens à la seconde
    Mais là où vous portez votre regard, la vie s’anime
    En vous lisant, j’ai appris un mot nouveau : cubicule
    Je ne sais pas très bien quoi en faire encore
    Merci à vous

    ,


  • Récit intéressant et vif qui rend bien l’atmosphère de la rue indienne.En vous lisant je revoyais le gentil dodelinement indien signifiant "oui" et votre numéro de "clown" m’a bien plu, cela montre qu’une présence physique est souvent nécessaire pour que l’on se comprenne malgré nos différences de culture et de langue.
    Merci !


  • @ Clotilde N. : Le mot "cubicule" a été utilisé dans un autre savoureux récit : "Des emballages, donc" d’Odette Belaski !http://raconterlavie.fr/recits/des-emballages-donc-191/#.UyraRrdOXcs


  • Quel plaisir de vous lire !
    Pour avoir vécu + de 4 ans en Inde, je me retrouve complètement dans vos péripéties, vos sensations, les odeurs, les couleurs...
    Tout ce qui fait, ou pas, le charme de cette démocratie grouillante, fascinante, parfois repoussante mais tellement attachante.
    Merci


  • Merci pour vos retours
    J’ai essayé d’être le plus fidèle possible à ces sensations en effet
    L’Inde est un pays tellement attachant, et déconcertant :)



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.