Le roman vrai de la société d'aujourd'hui.
Soyez-en les personnages et les auteurs.

||

J’ai tout largué -
par Géraldine G.C.

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 22 décembre 2015

Durée de lecture : 6 mn

Nombre de mots : 1210

Une rupture.

Pendant des mois, ma vie s’est résumée à ça : un petit travail alimentaire à l’accueil d’une école de commerce, des soirées à n’en plus finir, et essayer de l’oublier, du moins de vivre avec cette empreinte-là.


2 commentaires :

  • Puis le silence... Durant lequel, mille interrogations fusent et jaillissent en un feu multicolore et si fébrile qu’à peine ses lumières éteintes, aucune réponse ne viendra consoler les instants d’égarement.
    Puis le temps... qui ne fait que passer et emporte dans le coffre du balancier l’écho d’une vie si peu commencée, si peu excitante et qui pourtant ne demande que ça, s’ouvrir au monde en bondissant comme pourrait le faire cet écho, de vallée en vallée.
    Puis la renaissance... C’est le temps de rougir, de se trouver ridicule et s’efforcer de croire qu’un moment de honte est bien vite passé.
    C’est en effet ce qui se produit, le champs visuel se fait plus neuf, on se croit sorti(je) d’affaire, rien ni personne ne puisse entraver les chemins devenus praticables. Pas ou plus de cailloux dans la chaussure et l’on s’émeut d’un rien comme d’un tout...
    L’amour peut désormais revenir. Il se fait entendre et cogne déjà au heurtoir du cœur.


  • Merci Antonio-Giuseppe Satta. C’est très beau !



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.