Le roman vrai de la société d'aujourd'hui.
Soyez-en les personnages et les auteurs.

||

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 30 mars 2015

Durée de lecture : 8 mn

Nombre de mots : 1750


4 commentaires :

  • Viktoriro :

    C’est complexe ce que vous essayez de dire. Je me dis qu’il n’y a pas de situation idéale. J’ai compris qu’accéder au statut d’intermittent n’était pas aisé, on comprend pourquoi. J’ai compris, du moins je comprends mieux les temps libres laissés par l’intermittence et votre rejet des organisations très structurées.Merci. Mais au fait en quoi consistait votre métier ?


  • J’aime bien votre humour et vos observations fines sur le milieu, la comédie sociale. Bonne continuation :)


  • et vous, avec le recul : la bise, le serrage de main, tout ça, cette hiérarchisation dès le matin, vous pratiquez ou vous tentez d’imposer une autre façon de faire ? :)


  • Viktoriro, mon métier actuel est de réaliser des films pour la télé, le web et pour des sociétés qui veulent communiquer par la vidéo.... N’hésitez pas à regarder mon film "J’ai pas voté" en ligne sur le web.
    Merci Nathalie !
    Pour tout vous dire Seysha j’ai abandonné, j’ai longtemps essayé de respecter une certaine éthique mais cette hiérarchie du bonjour et tout ce qui l’entoure est rentrée dans les moeurs. Je me suis donc plié au rituel de la bise sélective pour éviter de passer pour l’hurluberlu de service. Car refuser de faire la bise à un collègue reste très violent pour le collègue concerné même suite à des explications, c’est ressenti presque comme un affront.



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.