Le roman vrai de la société d'aujourd'hui.
Soyez-en les personnages et les auteurs.

||

Derrière les lumières cinglantes des hôtels -
par Alwaysmusic

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 16 octobre 2014

Durée de lecture : 13 mn

Nombre de mots : 2750


5 commentaires :

  • Merci pour votre témoignage. Des personnes, comme vous , qui se lèvent à l’aube , j’en vois beaucoup sur les quais du métro. Cela commence même parfois dans les bus de nuit. Je me demande où elles vont si tôt le matin, en particulier toutes ces femmes. Je connais une partie de la réponse maintenant en vous lisant. Bon courage.


  • bonjour,
    j’ai trouvé votre récit très intéressant. là où je vis, je suis entourée d’hôtels mais je connais mal le monde de l’hôtellerie. vous m’avez bien éclairée.
    votre récit m’a rappelé un roman de Xavier Trévaux "les gogols", dans lequel il parle, vers la fin du livre, de son boulot de réceptionniste de nuit dans un hôtel. il parle des collègues étrangers, des petits déjeuners, de la direction. j’y vois des points communs avec votre récit.
    autrement, j’ai bien aimé votre récit, proche du réel, juste : les visages atones dans les transports en commun, le jour qui n’est pas encore levé, la tour Eiffel comme un monstre, la buanderie informatisée, le plateau à une main etc ; et une sorte de corps-à-corps entre vous et votre travail, entre vous et le monde du travail : les questions que vous posez et vos réponses : je ne sais pas, je veux vivre, etc. je trouve qu’il y a dans votre récit beaucoup de caractère.
    merci


  • Brèves, les phrases qui rythment la journée, entre douleurs et tâches à accomplir, entre uniforme imposé et salaire minimum. Bref le temps de pause. Brefs le temps de chute du plateau, le temps de chute de la serveuse, le temps de chute du moral. Bref, tout est dit, bravo.


  • Merci pour votre témoignage qui a fait remonter en moi nombre de souvenirs, du temps où j’étais étudiante, celui des "petits boulots" dont ceux effectués dans l’hôtellerie et la restauration, pour assurer les fins de mois ou les six mois de l’année où on n’avait pas la bourse, continuer à se nourrir, à payer la chambre de Cité-U ou le minuscule studio, les transports, les frais de la rentrée universitaire, les livres,... au risque de se perdre entre le statut d’étudiant et celui de prolétaire.


  • C’EST DU NOUVEAU CHEZ VOUS
    Commencer en beauté avec cette promotion surprise.
    Avez-vous besoin d’aide financière pour démarrer votre propre entreprise ? Ou Pour acheter votre propre voiture ? Ou vous avez simplement besoin d’un prêt personnel pour payer vos factures ? Pour financer votre projet ? Vous avez besoin de crédit pour répondre à vos dettes ? Vous voulez construire, rénover, restaurer, ou simplement organiser votre résidence ? Vous voulez acheter une maison ou un appartement ? Ou tout simplement pour couvrir les besoins personnels ou familiaux ? Une institution vous offre ce crédit financier à court ou à long terme à un taux de 4% .Vous pouvez obtenir des prêts allant de 3.000 € à 8.000.000€. Notre remboursement de 10-240 mois Ainsi, vous aurez la facilité à rembourser votre crédit.
    e-mail : anapafinace@gmail.com
    anapafinace@gmail.com



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.