Le roman vrai de la société d'aujourd'hui.
Soyez-en les personnages et les auteurs.

||

Endosser le costume -
par Claire Ma.

Permalien



Copiez le code d'intégration

Publication : 4 mai 2015

Durée de lecture : 30 mn

Nombre de mots : 6090

Un job étudiant : faire des pizzas.

La pizza que je tiens dans ma main a été commandée il y a 3 minutes. Dans 60 secondes, si elle n’est pas dans le four, le compteur apparaîtra en rouge. Il faut que je me dépêche de la valider.

Dans le cadre de notre partenariat avec rue89, des extraits de ce texte sont également sur le site de rue89.


3 commentaires :

  • Viktoriro :

    J’ai mangé votre pizza jusqu’au bout.J’ai rêvé que c’était une napolitaine qui pourrait vous correspondre. Elle avait du goût. J’ai aussi super bien aimé votre rythme. Vous écrivez si bien, peut être des moments de vie illustrant votre double existence, votre vie de roots,tirès du milieu, ça aurait été bien mais bon . Merci pour ce bon moment.Viktoriro.


  • C’est très vivant, on s’y croirait. Et vous décrivez très bien cette double vie et la place que prend le travail, progressivement.
    Ce qui m’étonne le plus, dans ce type de récit, ce sont les réactions des clients comme si chacun oubliait qu’il était aussi parfois de l’autre côté de la barrière, du comptoir. Est-il donc si difficile de se mettre à la place de l’Autre ?
    La plupart des étudiants qui doivent travailler durant leurs études ont de moins bons résultats que ceux qui s’y consacrent à plein temps. Comment s’en étonner quand on lit votre récit. Quel courage il faut pour mener ces deux activités de front ! Quelle leçon de vie !


  • Bonjour Claire Ma ,
    J’ai lu votre texte avec un intérêt qui pourrait s’apparenter à une identification : je me suis revue, jeune , étudiante, et brûlant du désir de travailler, d’ajouter ma pierre à l’édifice, de sortir de mon statut que je vivais comme assistée.
    A ce titre, votre récit m’a intéressée.Mais j’y ai vu aussi l’illustration des bénéfices du "faire ensemble":que ce soit une activité sportive, professionnelle, culturelle, quel que soit l’âge des participants, c’est enrichissant de sentir à ses côtés des individus bienveillants qui œuvrent ensemble vers le même but.C’est l’expérience que je vis actuellement avec une troupe de théâtre composée de personnalités diverses unies par le désir partagée de jouer.
    Vous avez très bien décrit les liens forts qui se tissent alors.Bravo ! Christiane Parot-Durand



Votre commentaire

Pour poster un message, vous devez vous connecter ou avoir créé un compte.