Le roman vrai de la société d'aujourd'hui.
Soyez-en les personnages et les auteurs.

||

Morgane Z.

Etudiante en journée, ouvreuse en soirée.
Curieuse et passionnée.


Récit

Je place le public  

Etre ouvreuse dans un théâtre.

Le pourboire est mon salaire, mon salaire est légitime.

Ce récit est également publié sur rue89 :

Publication : 26 janvier 2015

Durée de lecture : 4 mn

Nombre de mots : 830

Bibliothèque


Ses derniers commentaires

  • Bonjour,
    Après les multiples commentaires et réactions face à ce récit (pas ici, mais sur Rue89) ; je me rends compte que ce qui me touche dans ces expériences est moins mon statut d’ouvreuse au pourboire (j’y gagne quelque part, sinon j’aurais arrêté), que le rapport de l’Homme à l’argent, de l’Homme face à un personnel peu considéré.
    Les exemples donnés dans ce texte montrent que certains oublient qu’ils ont à faire à un être humain en face d’eux. C’est cela qui me heurte, qui m’interroge sur la nature humaine.
    PS : Titine et Viktoriro, merci pour vos commentaires réconfortants.

Amis :