Le roman vrai de la société d'aujourd'hui.
Soyez-en les personnages et les auteurs.

||

Bob Andthewellers

Dans le néant infini de Dieu – comme dans le néant de la mort pour chacun d’entre nous –, il n’y avait ni espace ni temps. Le coup de génie de Dieu est d’avoir créé l’espace et d’avoir créé le temps.
L’espace, comme chacun d’entre nous, surgit minuscule et rêveur de l’infini du rien. C’est la pointe d’épingle très dense et très chaude, dont on nous rebat les oreilles, une poussière, un grain de matière appelé à croître et à se développer. La science nous apprend que l’espace, né avec et dans le big bang, est, depuis treize milliards sept cents millions d’années, en expansion accélérée. Cette expansion se poursuit. Pour toujours ? Personne ne le sait. Il n’est pas impossible que le mouvement s’inverse et qu’une phase de contraction succède à la phase d’expansion.

J’ai préféré l’état des morts à celui des vivants ; et j’ai estimé plus heureux celui qui n’est pas né encore et n’a pas vu les maux qui sont sous le soleil.


Bibliothèque


Ses derniers commentaires

Amis :